Personnel administratif et technique
Accueil > Vous et les réformes > Personnel administratif et technique
Les deux catégories de personnels sont-elles concernées de la même manière par la réorganisation de l'hôpital ?
Pour les personnels administratifs, le changement le plus important tient à la mise en place des pôles et à l'affectation d'un gestionnaire aux côtés du médecin responsable de pôle, afin d'assurer la gestion de proximité. Jusqu'à présent cette fonction n'existait pas.
Deuxième changement : la nécessité de produire des informations dans des délais beaucoup plus rapides, à la fois pour éclairer les décisions du conseil exécutif et pour permettre le bon fonctionnement des pôles en terme de délégation de gestion interne. En effet, ces derniers ne peuvent fonctionner et être pilotés que s'ils disposent d'une information rapide et fiable.
Autre enjeu majeur pour les personnels administratifs :l'évaluation de la qualité, notamment en matière de gestion.
Enfin - et cela concerne également les personnels techniques - ils sont amenés à devenir des prestataires pour les pôles. D'une logique hiérarchique verticale, ils passent à une logique client/fournisseur.

Qu'en est-il pour les personnels techniques ?
Pour eux, le changement reste limité mais on peut néanmoins noter deux évolutions.
La première, évoquée ci-dessus, tient au fait qu'ils vont devenir de vrais prestataires dans une logique client/fournisseur par rapport aux pôles. Dans ce cadre, ils devront évaluer les coûts des prestations fournies, ce qui n'était pas le cas dans une logique de fonctionnement plus administratif. La seconde évolution, c'est que les personnels techniques se retrouveront eux aussi dans des pôles, liés par contrat interne avec le conseil exécutif, avec des objectifs de performance et une réelle évaluation.